Pages

mercredi 8 juillet 2009

2009 - A Band Called Quinn - Sun Moon Stars - Reviews - Chronique d'un album pop sexy et ensorcellant




On vous rabâche les oreilles avec Little Boots et LaRoux (je n'oserai pas ajouter à la liste Lady Gaga) et vous êtes en quête de chair fraîche, de bonne pop music bien pensée ? Pour assouvir votre nouvelle soif de pop music (le beau temps aidant), je vous présente A Band Called Quinn le projet de Louise Quinn et de Bal Cooke. Si LaRoux et Little Boots s'inspirent respectivement des années 80's et 90's, ce groupe est sans conteste sous l'emprise d'une certaine idée du glam rock, plus pop que rock. Bien entendu, on ne pourra pas s'empêcher de citer Goldfrapp période Black Cherry et Supernature comme principale influence et ressemblance mais cela serait un brin réducteur. En effet, si le groupe se montre à la hauteur sans cependant réinventer qui que ce soit, leur tête pensante Louise Quinn est une auteur respectable et plus une chanteuse charismatique et ensorcelante, sa voix douce et sensuelle hypnotise aisément l'auditeur.

Je ne sais pas pour quelle raison mais jusqu'à maintenant je suis la seule en francophonie à évoquer ce groupe (en espérant donner des idées) qui a sorti récemment leur troisième opus qui fait l'objet de cette chronique : Sun Moon Stars. Ce que je trouve bizarre étant donné qu'ils ont déjà deux autres albums Inbetween Worlds (2001) et Luss (2006) à leur actif et que le groupe assure autant (voir bien plus si je m'en tiens à mon opinion personnelle) que d'autres groupes britanniques dont on comprend à peine l'énormité du buzz qui les entoure comme The Ting Tings. Pourtant, je dois avouer, je n'ai pas été conquise à la première écoute, c'est un album à la première écoute facile mais pour vraiment l'apprécier à sa juste valeur (pas comme un simple album chill out ) il faut réellement plusieurs séances en sa compagnie pour que ce dernier dévoile l'entièreté de ses charmes. Oui, il y a les deux single indispensables qui ont lancé l'album : The Glimmer Song et D.I.Y. qui sont des petites tueries, du vénéneux Unsung Feeling mais que dire de la beauté vertigineuse de The Last Night I Saw (hommage non déguisé aux derniers travaux bucoliques de Goldfrapp) Babywheniseeyoureyes, Fluff Girl et de And Ever Again ? Bref, un album pop/électro/glam/psychédélique qui réserve bien des surprises dans ses arrangements et qui étincelle de par la présence de Louise Quinn.

Un nouvel album qui devrait asseoir la place de A Band Called Quinn sur la scène brit pop. Excellent album très bien produit et arrangé surplombé par l a remarquable interprétation de Louise Quinn. Pourquoi pas dans les meilleurs albums pop de 2009 ?

Note Finale : A

Site Officiel

MySpace

Ou l'Acheter ?

Pas dans la grande distribution, vous vous en doutez...

chez cdwow

A Band Called Quinn - Sun Moon Stars (Remastered)




2 commentaires:

dubleudansmesnuages a dit…

Toujours ce insaciable gout de la découverte et du partage.
Superbe.

top up a dit…

Un bon dérivé de Goldfrapp, tout de même moins innovant, mais ca peut être agréable pour passer l'été. j'aime bien Unsung feeling.

LinkWithin

Related Posts with Thumbnails